Air France : la compagnie va supprimer les vols intérieurs pouvant être remplacés par le train

L’Assemblée nationale a voté la suppression des vols intérieurs ayant une alternative de moins de 2h30 en train. La mesure phare du projet de loi climat a été officiellement adoptée en première lecture le 10 avril après un débat tumultueux.

Les vols reliant Paris Orly aux villes de Nantes, Bordeaux et Lyon, qui durent entre 1h10 et 1h50, vont bientôt disparaître. Il existe cependant une exception pour les correspondances. Ainsi, si vous devez par exemple faire un vol Marseille-Montréal, qui n’est pas direct, vous pourrez faire votre escale à Paris-CDG.

Les indemnités pour les vols retardés ou annulés prévues pour les vols intérieurs faisant moins de 1500 km sont fixés à 250 euros par la Règlement Européen CE.261/2004.