Vol retardé ou annulé : Au-delà de 3 heures, une indemnité est prévue, pourtant, très peu de passagers la demandent.

Subir un retard d’avion ou un vol annulé est de plus en plus fréquent, ces retards méritent une vraie compensation. Celle-ci est d’ailleurs prévue par la réglementation CE.261/2004. Mais la plupart du temps, ces indemnités ne sont pas versées par les compagnies. A peine 10% des voyageurs réclament et obtiennent leur dû.

Victime d’un vol annulé ou retardé, réclamez vos indemnités.

Selon la réglementation européenne, un avion enregistrant au moins trois heures de retard non justifié par des circonstances extraordinaires (météo, sécurité du vol…) donne droit à une indemnité forfaitaire pour ses passagers.

– 250€ pour les trajets de moins de 1500km.

– 400€ entre 1500 et 3500km et pour les vols intracommunautaires de plus de 1500km.

– 600€ au-delà de 3500km pour les destinations hors de l’Union européenne.

Confiez vos réclamations à nos conseillers pour obtenir jusqu’à 600 € d’indemnisation.

Le règlement européen concerne tous les vols au départ de l’Union européenne, mais pour les vols arrivant en Europe, il s’applique uniquement pour les vols opérés par des compagnies européennes.