Un an de prison : pour un faux certificat de test PCR

L’homme s’est présenté le 7 mai à l’aéroport avec le résultat d’un test PCR qui semblait indiquer qu’il avait été testé négatif au Sras-cov-2. Une demande a été faite au laboratoire dans lequel le test aurait été réalisé et il est ressorti qu’aucun test avec ce numéro de référence n’existait. Le nom de l’homme concerné n’apparaissait pas non plus dans la banque de données du laboratoire. Le voyageur a, par la suite, avoué avoir acheté une attestation au prix de 30 euros.

Le parquet de Halle-Vilvoorde a proposé à l’homme un règlement de 750 euros, mais celui-ci a refusé. Il ne s’est ensuite pas présenté devant le tribunal, ce qui a conduit lundi à sa condamnation par défaut à un an de prison et une amende de 4.000 euros.