Covid-19 : l’UE suppression des tests pour les voyageurs vaccinés et immunisés ?

tests pour les voyageurs

La Commission européenne veut proposer, avant l’été, les mesures coordonnées en matière de déplacements liées à la pandémie de Covid-19, l’exigence des tests pour les voyageurs vaccinés ou immunisés pourraient être supprimée.

La Commission a proposé le 31 mai 2021 une approche coordonnée de la restriction de la libre circulation en réaction à la crise sanitaire. Vu l’amélioration de la situation épidémiologique et de l’accélération des campagnes de vaccination dans l’ensemble de l’UE, la Commission propose que les États membres assouplissent les mesures relatives aux déplacements, surtout pour les personnes qui sont en possession du certificat COVID numérique de l’UE.

Elle a avancé également l’idée de mettre à jour les critères communs pour les zones à risque, et d’introduire un mécanisme de frein d’urgence pour faire face à la prévalence de nouveaux variants. La proposition comprend des dispositions spécifiques relatives aux enfants afin de conserver l’unité des familles en déplacement, ainsi que la même durée de validité pour les tests.

Les personnes vaccinées en possession d’un certificat de vaccination conforme au certificat COVID numérique de l’UE, devraient être dispensées de l’exigence de dépistage concernant les déplacements et de quarantaine 14 jours après avoir reçu la deuxième dose. Cette disposition devrait également être appliquée aux personnes rétablies ayant reçu une seule dose d’un vaccin à deux doses.

Les personnes rétablies en possession d’un certificat de vaccination conforme au certificat COVID numérique de l’UE devraient être dispensées de l’exigence de dépistage concernant les déplacements et de quarantaine durant les 180 premiers jours après un test PCR positif.

Lire aussi :   Crash au Kamchatka : 28 morts et des débris