Italie : la compagnie ITA reporte son décollage

compagnie ITA

La compagnie ITA (Italia Trasporto Aereo), remplaçante de la compagnie
aérienne Alitalia, ne décollera qu’en septembre prochain, ratant la juteuse
saison estivale pour son lancement.

Le début des opérations était annoncé en juin ou juillet
2021, les négociations sans fin avec la Commission européenne ont mis à mal ce
projet. Le directeur général d’ITA Fabio Lazzerini espère décoller en
septembre, soit après la haute saison – alors que les rivales d’Alitalia, en
particulier les low cost Ryanair et easyJet, ont déjà renforcé leur programme
de vol au vu de la reprise du trafic aérien en Europe, en cette période d’accélération
des campagnes de vaccination.

Si l’Europe a donné en mai son feu vert à une quatrième aide
publique à Alitalia, à hauteur de 12 millions d’euros pour couvrir les dommages
liés à la crise sanitaire en janvier 2021, les transferts d’argent entre la
compagnie de l’alliance SkyTeam et la nouvelle ITA font partie des blocages
toujours pas résolus. Y compris ceux du gouvernement qui ont laissé de nombreux
employés sans salaire, se lamentait le CEO le mois dernier

Une nouvelle rencontre entre la Commissaire européenne et le
ministre italien de l’industrie Giancarlo Giorgetti est prévue mercredi à
Bruxelles pour débattre du sauvetage de la compagnie aérienne.

L’ancienne compagnie Alitalia basée à l’aéroport de
Rome-Fiumicino, est dotée de plus de 95 appareils, et desservait avant la
pandémie de Covid-19 des centaines de destinations avec plus de 20 millions de
passagers par an.

Lire aussi :   Qatar Airways : destination Abidjan