Les compagnies aériennes américaines pourraient bientôt peser les passagers

compagnies aériennes américaines

Les passagers des compagnies aériennes américaines pourraient bientôt devoir monter sur la balance aux portes d’embarquement, Ce nouveau règlement s’agit en réalité d’une question de sécurité.

Avant chaque décollage, on doit s’assurer que le poids de l’avion ne dépasse pas celui qui lui permet d’effectuer son vol normalement. Ce poids comprend la charge moyenne des passagers, celle de l’équipage, ainsi que ceux du fret et du carburant. Il doit respecter les limites autorisées pour l’avion. Mais les moyennes utilisées pour les voyageurs ne correspondent plus à la réalité car la majorité des Américains ont grossi.

Cette nouvelle mesure de peser les passager est aléatoire et sur la base du volontariat. Les compagnies peuvent aussi simplement demander aux voyageurs leurs poids.

En pratique, la pesée sera réalisée dans des aéroports représentant au moins 15% des départs quotidiens d’une compagnie aérienne, et dans la zone sécurisée afin d’inclure les passagers en correspondance. Il est recommandé aux compagnies d’effectuer cet examen tous les trois ans.

«Quelle que soit la méthode utilisée, l’opérateur a la possibilité de contrôler chaque passager et chaque bagage à bord de l’avion et doit donner aux passagers le droit de refuser de participer à tout contrôle du poids», précise la FAA. En cas de refus, la compagnie doit sélectionner un autre passager au hasard, et non le prochain dans la file. Pour l’heure, aucune date n’a été annoncée concernant la mise en place de ce dispositif.

Lire aussi :   United Airlines : offre des vols gratuits pendant un an