United Airlines : perte nette de 1,4 milliard de dollars au premier trimestre 2021

United Airlines

United Airlines a subi une perte nette de 1,4 milliard de dollars au premier trimestre 2021, en baisse de 60 % par rapport à la même période en 2020, et de 66 % par rapport à 2019, à 3,22 milliards de dollars.

La compagnie aérienne mise sur le déploiement de la vaccination contre la Covid-19 qui devrait relancer la demande, à la fois sur le marché domestique et sur de nouvelles destinations cet été en Europe. « Nous sommes encouragés par les preuves solides de la demande renouvelée pour les voyages aériens et par notre capacité continue à y répondre« , a indiqué son directeur général, Scott Kirby. Avec 65% des voyages d’affaires et des vols internationaux de 2019, United Airlines a souligné qu’elle pourrait retrouver un bénéfice net. La demande pour ces catégories particulièrement lucratives reste actuellement à 30 % de leur niveau avant mars 2019.

Lire aussi :   Transavia France: petits prix à Orly et Lyon