Comment réclamer une indemnisation et un reboursement intégral si votre vol est annulé ?

vol annulé indemnisation remboursement

Lorsqu’un vol est annulé, les passagers sont souvent confrontés à des désagréments considérables, tels que des frais supplémentaires pour des nuits d’hôtel ou des billets d’avion de remplacement. Heureusement, les lois européennes et américaines offrent une certaine protection aux passagers concernant les indemnités et le remboursement qui leur sont dus en cas d’annulation de vol.

Les droits européens des passagers de l’aérien


En Europe, la réglementation européenne 261/2004 stipule que les passagers ont droit à une indemnité allant jusqu’à 600 euros en cas d’annulation de vol, à moins que la compagnie aérienne ne puisse prouver que l’annulation était due à des circonstances extraordinaires, telles qu’une grève ou des conditions météorologiques extrêmes.

Cette indemnité dépend également de la distance parcourue par le vol. Les passagers ont également droit à un remboursement intégral du billet d’avion, ou à une réorientation vers leur destination finale dans des conditions comparables à celles initialement prévues.

Quand suis-je éligible à une indemnisation suite à l’annulation d’un vol ?

Vous êtes éligible à recevoir une indemnisation de la compagnie aérienne suite à un vol annulé :

  • Si la compagnie aérienne est responsable de l’annulation du vol. Les raisons doivent être des problèmes opérationnels, de maintenance, de surréservation ou d’autres raisons qui relèvent de sa responsabilité.
  • Si votre vol est annulé moins de 14 jours avant la date de départ prévue, vous pouvez prétendre à une indemnisation, à moins que la compagnie aérienne puisse prouver que l’annulation est due à des circonstances extraordinaires qui n’auraient pas pu être évitées même en prenant toutes les mesures raisonnables.
  • Si votre vol était prévu au départ de l’Union européenne ou à destination de l’Union européenne.
  • Si vous avez une réservation confirmée pour le vol annulé, ce qui signifie que vous avez reçu une confirmation de la compagnie aérienne avec un numéro de vol et une date de départ prévue.
  • Si vous avez respecté les heures d’enregistrement et que votre vol a été annulé, vous pourriez être éligible à une indemnisation.
  • Si la compagnie aérienne vous propose un autre vol de remplacement mais que vous refusez l’offre, vous pourriez toujours être éligible à une indemnisation, à condition que les autres critères d’éligibilité soient remplis.
Lire aussi :   Vol annulé : obtenez une indemnisation

Quelle indemnité puis-je obtenir en cas de vol annulé ?

Lorsque vous êtes en droit d’obtenir une indemnité, voici les sommes que vous devez normalement toucher.

  • Pour les vols de moins de 1 500 km, l’indemnité est de 250 €.
  • Pour les vols entre 1 500 et 3 500 km, l’indemnité est de 400 €.
  • Pour les vols de plus de 1 500 km au sein de l’UE, l’indemnité est aussi de 400 €.
  • Pour les vols de plus de 3 500 km en dehors de l’UE, l’indemnité est de 600 €. Cependant, si votre vol a été retardé de moins de 4 heures, la somme peut être réduite de 50 %.


Bon à savoir : En cas d’annulation de vol, il est important de savoir que les compagnies aériennes ont l’obligation de fournir des informations claires et précises sur les options disponibles pour les passagers, telles que les vols alternatifs ou les remboursements.

Les passagers ont également le droit d’être pris en charge par la compagnie aérienne, avec des repas, des rafraîchissements, des communications et un hébergement, le cas échéant, en fonction de la durée du retard.

Si la compagnie aérienne ne remplit pas ses obligations en matière d’indemnisation et de prise en charge, les passagers peuvent envisager de déposer une plainte auprès de l’autorité nationale de l’aviation civile compétente ou d’entamer une action en justice pour réclamer une indemnisation.

Faites appel à Avion Retard pour réclamer votre indemnité et un remboursement de frais


En résumé, si vous êtes confronté à une annulation de vol, assurez-vous de connaître vos droits en matière d’indemnisation et de prise en charge. En Europe, vous avez droit à une indemnité pouvant aller jusqu’à 600 euros, à moins que la compagnie aérienne ne puisse prouver des circonstances extraordinaires, tandis qu’aux États-Unis, vous pouvez être indemnisé en fonction du prix du billet d’avion et de la durée du retard.

Lire aussi :   Vos droits vol surbooké

N’oubliez pas de demander à la compagnie aérienne des informations claires et précises sur vos options et de garder tous les documents pertinents pour une éventuelle réclamation ultérieure.

Avion Retard et ses conseillers restent mobilisés pour vous défendre et vous aider à réclamer vos indemnités.